La famille Cassaro en voyage

Dans son édition du 8 août, le quotidien régional Sud Ouest parle de notre aventure et de nos projets. Un article à retrouver également sur la version numérique du journal que nous vous retranscrivons ci-dessous. Un grand merci à Mireille Caillé la correspondante du journal sur le pays de Nay.

Ils sont sur le départ. La famille Cassaro, surnommée les Gibbons en voyage, a bouclé les valises et s’apprête à découvrir continents et océans. Rudolf, Angelina, Guillemette et Gabin vont s’envoler à l’autre bout du monde, quitter leur zone de confort et goûter l’aventure.

Cela fait maintenant plusieurs années qu’ils en rêvent et qu’ils préparent ce moment. Partir en famille pour un tour du monde n’est pas une mince affaire et ne se décide pas sur un coup de tête.

« Nous avons préparé ce périple tous ensemble et avons décidé il y a un an la date de notre départ, lorsque nous avons estimé les enfants prêts », s’enthousiasme Rudolf Cassaro.

La première destination sera l’Afrique du Sud comme un clin d’œil aux grands-parents Cassaro qui s’y sont connus alors qu’ils vivaient là-bas. Il y a aura aussi la Chine, les États-Unis, le Costa Rica et 14 autres destinations.

Des destinations variées

Difficile d’établir une liste parmi toutes les merveilles du monde. Il a fallu la revoir plusieurs fois avant de satisfaire toute la petite famille. Gabin, 9 ans, passionné de cuisine, a choisi la Thaïlande tandis que Guillemette, 12 ans, sensibilisée à l’état du monde, a choisi la Polynésie. Le tour du monde permettra la découverte de grands sites, d’animaux, de paysages et de se nourrir de rencontres. Pour ça, rien de mieux que l’échange de maison. C’est la formule qu’a choisie la famille Cassaro comme mode d’hébergement.

Elle partagera le logement de Vietnamiens, de Thaïlandais, de Namibiens, de Néo-Zélandais, tous désireux de venir découvrir Nay et le Béarn. Les enfants suivront le programme scolaire avec papa, maman et toute la famille aura la curiosité de découvrir les écoles du monde entier, la volonté de participer au Cambodge à la Green school Cambodia, en vue d’aider à créer un poste d’enseignant, et donnera le coup de main à des associations de préservation d’espèces en danger.

Le 6 août la famille Cassaro a décollé dans les nuages et, d’ici le retour prévu en 2018, leurs nombreux rêves seront devenus réalité. Rudolf, Angelina, Guillemette et Gabin seront de retour en France le 14 juillet.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *