La Namibie, un monde ailleurs

Quand tu conduis à travers la Namibie, tu te sens comme le capitaine Kirk dans Star Trek :
“explorer de nouveaux mondes étranges, découvrir de nouvelles vies, d’autres civilisations au mépris du danger, avancer vers l’inconnu”.

 

 

 

La Namibie nous aura marqué par la variété et la beauté de ses paysages où l’on peut rouler sur ses “gravels” road pendant des heures sans croiser personne. De la bande de Caprivi au nord-est au Fish river canyon au sud en passant par l’Okavango, au cours de nos 12 jours dans ce pays, nous avons rencontré des habitants attachants et parcouru un pays fascinant dont il nous reste beaucoup de coins à découvrir. En effet, lors de la préparation du voyage, nous avions décidé de ne pas nous rendre dans le nord du pays (parc Echoa, les Imbas …) pour “épargner” des kilomètres” aux enfants. Pour cette même raison, nous avons supprimer la longue étape de Sersiem et sa dune rouge pendant notre séjour  : les enfants en avaient vraiment marre de la voiture au quotidien. La Namibie mérite qu’on y retourne une prochaine fois. En attendant, voici une sélection de photographie prises pendant ce road trip.

La bande de Caprivi :

L’Okavango :

Nous avons passé deux nuits au bord du mythique fleuve Okavango dans la région qui porte son nom. Nous étions logés face à une île, à quelques encablures de l’Angola. Après 2 jours, nous avons longé le fleuve à travers le Botsawna pour explorer son delta.

 

Le désert de Namib :

Découverte lors de notre passage à Swakopmund et Walvis Bay. Nous avons fait une excursion en quad pour explorer le désert et avons essayé le sandboard du haut des dunes.

 

Le Fish River Canyon :

Découverte du 2ème plus grand canyon du monde au sud du pays puis des sources d’eau chaude d’Ai-Ais. L’émerveillement était aussi le long de la piste qui conduit au canyon puis aux sources.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *