Nous avons dormi dans une villa de luxe à Angkor

Qu’on se le dise, le Cambodge est une devenue une destination chère pour les bagpackers et autres voyageurs à petit budget. En effet, depuis le début de 2017, le coût de la vie a doublé suite aux décisions du gouvernement d’augmenter les prix :

– de 20 à 37 € le Pass 1 jour pour les temples d’Angkor et de 40 à 62 € celui de 3 jours,

– les prix des musées et de l’essence multiplié par 2,

– le visa est passé de 20 à 30 €.

– Etc.

Toute l’économie du pays s’en ressent et par rapport à notre préparation de voyage, nous avons dû revoir un peu nos plans en arrivant dans le pays pour ne pas exploser notre budget. Nous étions donc bien contents d’avoir pu conclure au dernier moment un échange de maison pour 3 nuits sur Siem Raep près des temples d’Angkor. En fait pour ne rien vous cacher, nous avons séjourné dans une villa de « luxe » et après 4 mois et demi de voyage, ça nous a bien plu !

 

La Villa d’Hervé.

Nous avons passé  4 nuits sur Siemp Raep. Après une première nuit passée dans une guesthouse dans le cœur de la ville où nous en avons profité pour visiter entre autre le musée national, histoire d’avoir quelques connaissances pour comprendre et donner du sens la visite des sites archéologiques, nous nous rendons en fin de matinée chez Hervé qui vit dans ce pays depuis 15 ans avec sa femme cambodgienne et ses enfants.

Depuis plusieurs mois nous étions en contact avec notre hôte via guesttoguest.fr et Hervé m’avait demandé de le recontacter quelques jours avant notre arrivée car il aurait peut-être une disponibilité. Cette villa est son ancien outil de travail. Hervé est cuisinier et sa maison est une demeure de Luxe avec des prestations très haut de gamme conçue par lui comme un mini hôtel. Depuis qu’il a cessé son activité, il alterne échange de maison et location sur d’autres plateformes. Hervé et sa famille vivent dans une autre maison de la propriété. Nous avions donc toute la villa pour nous et ça tombait bien car papy et mamie nous avaient rejoints à Siem Raep pour passer les fêtes de fin d’année en famille.

 

Quand les enfants sont entrés dans la villa, ils n’en revenaient pas, nous n’ont plus d’ailleurs. La villa est immense, lumineuse, spacieuse et décorée avec beaucoup de goût. Évidemment c’est hyper clean ce qui en soit constitue souvent un luxe en Asie.

A l’approche de Noël, Hervé et sa famille avaient installé un sapin ce que nos enfants ont apprécié particulièrement. L’espace de vie salle à manger-cuisine est entièrement ouvert sans fenêtre sur la magnifique piscine bordée de transats dans une végétation luxuriante. L’éclairage nocturne est sublime.

Pendant qu’Hervé nous donnait toutes les infos pour passer un bon séjour, les enfants sont partis explorer la villa et s’extasiaient de tous ce qu’ils voyaient : l’écran géant dans la salle de cinéma, la salle de sport, les jolies statues, la taille des chambres. La villa en compte 5 avec chacune salle de bain privative, toilettes et écran géant avec toutes les connections TV et internet possibles. Pour la première fois depuis notre départ de France, les enfants ont chacun une chambre pour eux seuls sans avoir à la partager et sont heureux d’avoir leur espace rien qu’à eux et un peu d’intimité. On y dort très bien, les lits sont super confortables. La villa est un peu excentrée par rapport au coeur de la ville et nous apprécions la sérénité et la zénitude des lieux loin de l’agitation du centre. Un endroit idéal pour faire l’école !

Hervé est cuisinier et la villa compte donc une seconde cuisine professionnelle avec tout le matériel nécessaire. Nous en avons profité. On a redécouvert le goût de préparer et cuisiner nous-mêmes les repas savourés autour de la grande table près de la piscine. On a pu profiter des lieux s’en aller à l’extérieur pour manger. On a retrouvé un peu le cocon familial surtout quand papy et mamie sont allés au marché local faire quelques courses pour nous préparer un bon petit plat pour nous requinquer après notre journée entière passée à visiter les temples d’Angkor (lire plus bas). Eux ils les connaissaient déjà et ont préféré lézarder au bord de la piscine.

 

 

Nous avons payé un prix de “luxe” pour cet échange : 9,50 €/nuit pour toute la famille (frais de caution et assurance obligatoire). Impossible de trouver moins chère avec un tel confort auquel nous n’étions pas habitué. Mais au-delà du prix, pendant tout notre séjour, Hervé s’est montré très disponible nous donnant des infos sur la vie dans ce pays et n’hésitant pas à nous accompagner avec son tuk-tuk au petit matin jusqu’à notre bus pour la capitale.

Savilla est endroit charmant, calme et reposant; idéal pour aller visiter la ville de Siemp Raep et partir explorer les temples d’Angkor ce que nous n’avons pas manquer de faire.

 

La visite des Temples d’Angkor.

Initialement, nous avions prévu de prendre un pass 3 jours afin de visiter les temples un peu tous les jours circuit par circuit. L’augmentation des tarifs nous a conduits à n’y consacrer qu’une seule journée. On pourra dire ce qu’on veut pour justifier cette augmentation mais 37 dollars/pers pour une journée, c’est le plus cher de tous les sites UNESCO que nous avons déjà découverts (heureusement c’est encore gratuit pour les moins de 12 ans). Ce n’est donc pas pour rien que le site d’Angkor est surnommé « le coffre fort du Cambodge ». Des prix de luxe dont il n’est d’ailleurs pas certain que cet argent aille à la population tant leur situation sociale, la « saleté » pour parler poliment et le manque d’hygiène généralisé dans ce pays nous aurons profondément marqué et mériterait un autre article intitulé “le Cambodge, cette immense décharge à ciel ouvert” mais ça c’est une autre histoire.

 

Pour notre visite des temples, nous avons pris les services d’un tuk-tuk rien que pour nous pour faire le petit et le grand circuit dans la journée, nous conduisant en fonction de nos envies et de nos choix. Nous avons donc renoncé à partir explorer les temples situés les plus éloignés (50 à 70 km). Mais nous ne regrettons pas ce choix. Ce fut une belle journée et un moment que nous attendions. C’est avant tout pour ce lieu magique nous avions coché la case Cambodge.

Une journée fatigante car même avec un tuk-tuk pour circuler entre les différents sites, on marche beaucoup sur chacun d’entre eux. Nous sommes partis à 7 h du matin de chez Hervé pour éviter les centaines de cars remplis de chinois (seuls ceux qui ont déjà voyagé ou visité un site avec eux comprendrons !) et avons passé 10 heures à explorer les temples. Arrivés à 7h30 sur le célèbre temple d’Angkor Wat, il y avait déjà foule, beaucoup ayant fait le même choix que nous. Mais les cars de chinois ne sont arrivés que quand nous avons quitté ce premier temple. Ouf ! Nous n’aurons pas réussi à avoir une photo de l’ensemble de ce temple sans aucun touriste dessus, l’image tant recherchée, mais Gabin vous fait la visite de l’intérieur avec sa vidéo faite sur le pouce.

 

La visite du temple d’Angkor Wat :

 

Si Angkor Wat est un incontournable, les autres temples sont aussi charmants surtout dès qu’on s’éloigne du petit circuit.

Voici une sélection de clichés prises pendant la journée que nous avons terminée en visant le fameux temple où a été tourné Tom Raider. Il est à noter que la plupart des visiteurs et notamment les chinois ne passent qu’une journée et ne parcourent que le petit circuit comprenant Angkor Wat. Du coup, dès qu’on visite les temples du grand circuit, il y a beaucoup moins de monde, on s’est retrouvé quelques fois quasiment seuls dans certains temples ce qui permet d’apprécier les lieux et de pouvoir se prendre pour Indiana Jones. C’est tout aussi tranquille entre 12 et 14 h à l’heure du déjeuner. On avait donc prévu le coup en apportant notre pique-nique !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *