Nous avons dormi chez Ana Cécilia à Panama City

Après notre séjour chez Rubben à Ibarra, nous passons quelques jours à Quito dans l’appartement de Juan et nous en profitons pour visiter la capitale de l’Équateur. Après 5 semaines dans ce pays,  nous quittons l’Amérique du Sud pour l’Amérique centrale la dernière partie de notre voyage où nous atterrissons à Panama City le 1er juin en fin de journée.

Sortis de l’aéroport, nous traversons en taxi la ville moderne de Panama City pour rejoindre Playa Bonita, la plage la plus proche de la capitale en passant sur le mythique pont des Amériques et ses terribles embouteillages de fin d’après-midi ! Nous avons conclu un échange avec les guestpoints pour 5 nuits avec Ana Cécilia dans une résidence située dans un complexe hôtelier assez luxueux en bord de plage avec tous les équipements nécessaires pour passer un bon séjour : piscine en bord de plage, piscine sur le toit, jacuzzi, salle de sports, billard et table de ping-pong dans la partie commune … Ambiance vacances au bord de l’océan Pacifique où nous prenons du bon temps pour recharger «  nos batteries » et les enfants en ont bien profité. Nous occupons seuls l’appartement. Ana Cécilia et sa famille occupe un autre appartement dans la résidence et nous donnera quelques conseils pour se déplacer, faire les courses et profiter de la ville.

L’appartement d’Ana Cécilia est grand, spacieux et très confortable avec sa vue sur le musée de la biodiversité et la ville de Panama City depuis la terrasse où l’on aperçoit également les bateaux qui s’engagent ou sortent du fameux canal. Situé dans un environnement très vert, l’appartement est très agréable avec ses deux grandes chambres et sa pièce de vie. Nous en profitons pour faire l’école aux enfants en fin d’après-midi quand les orages éclatent et font tomber des trombes d’eau. Et oui, c’est le début de la saison des pluies ! C’est donc le matin que nous partons explorer les alentours :

  • découverte du canal du Panama à l’écluse de Milaflorèes et son musée interactif bien conçu pour les enfants. Quel spectacle de voir passer tous ces navires du simple voilier aux géants des mers qui circuelet sur le nouveau canal. Un vrai cours d’histoire et de géographie pour les enfants.
  • Visite et déambulation dans le Casco Viejo le quartier colonial historique et sa place des français.
  • Les rues commerçantes où l’on trouve absolument tout. Le Panama c’est l’une des plaques tournantes du commerce mondial.

 

D’une manière générale, on rentre quitte la ville avant 15h30 pour évier les gros orages et surtout les gros embouteillages. Avec son métro ultramoderne on se déplace rapidement dans la capitale. Il y a une bonne ambiance dans la ville comme dans tout le pays car c’est bientôt le début de la coupe du monde et pour la première fois de son histoire le pays s’y qualifié : il y a une vraie ferveur et partout tout le monde arbore le maillot rouge national.

Le Panama est une destination touristique moins connue que son voisin costaricien avec pourtant une biodiversité aussi riche et une multitude de microclimats et de sites paradisiaques et exceptionnels à l’image des iles San Blas et de Torres del Bocca. A notre retour du Costa Rica, c’est de Panama City que nous nous sommes envolés pour la France après une dernière nuit passée dans cette ville avec ma famille en Balade rencontrée au Costa Rica. Cette dernière nuit nous la passerons en guesthouse et non en échange de maison.

Mais avant cela, nous partons pour l’Ouest du Panama et la ville de David située près de la frontière du Costa Rica où nous attends Reneyra qui nous accueille chez elle pour une semaine d’immersion dans la vie panaméenne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *